Situation des universités

{{L’ASES démarre une vaste enquête sur les restructurations en cours et les conditions de travail à l’Université.}}

Derniers articles

Primes à l'université - communiqué de l'ASES

dim 12/11/2017 - 15:11

L'ASES a pris connaissance de différentes initiatives locales des présidences d'universités en matière de rémunération des enseignants-chercheurs parmi lesquelles :

-ce courrier, pour le moins étonnant, émanant de la présidence de Paris 13 assurant que les collègues titulaires seront bien rémunérés pour le mois de décembre.
-la mise en place d'un régime de primes à l'université de Strasbourg (dans un contexte de gel du point d'indice et d'augmentation non compensée de la CSG dans la fonction publique à partir de janvier 2018) qui fait l'objet d'une contestation locale : http://alternative2017.eu/index.php/2017/11/07/a-qui-profitera-la-nouvelle-prime-de-luniversite-de-strasbourg/
 
L'ASES réaffirme son attachement au principe selon lequel les enseignants-chercheurs sont des fonctionnaires dont le traitement est déterminé par leur grade dont ils sont les titulaires. C'est bien ce rattachement au statut de la fonction publique qui leur permet de se dévouer librement dans leurs missions.
 
Etiquettes :

Enquête sur les pratiques gestionnaires en matière de fermeture de parcours de masters

mar 23/05/2017 - 16:41

Chaque année, certain·e·s d'entre nous se voient invoquer des seuils d'inscrits en-deçà desquels le parcours de master dont elles ou ils sont responsables devrait fermer ses portes. De telles fermetures ont d'ailleurs parfois été effectives. Or, ces seuils semblent varier fortement suivant les universités et les départements (seuil de 10 inscrits pour certains sites mais de 20 pour d'autres, avec des règles s'appliquant tantôt à la mention, tantôt au parcours). Au-delà de cette hétérogénéité, ces seuils semblent mettre particulièrement en difficultés des formations qui sont dans des situations particulières (niches de marché, variation en dent de scie du nombre d'inscrits, territoires à demande faible). Ils mettent en question l'écologie des formations proposées sur le territoire, et menacent les parcours formant des professionnels dans des domaines éloignés du jeu économique dominant.

Une des missions de l’ASES est de donner à voir les pratiques en oeuvre dans l’enseignement supérieur et la recherche. Nous nous proposons donc de faire un état des lieux national de la définition et des usages de ces seuils d’inscrits en master de sociologie. Chacun·e pourra trouver, dans l’état des lieux que nous réaliserons avec les données collectées, des éléments de comparaison utiles et des arguments pour la préparation de la rentrée 2017. Si vous êtes ou avez été responsable d’un ou plusieurs parcours d’une mention de master de sociologie, merci de prendre quelques minutes pour remplir le questionnaire en ligne accessible ici.

 

Merci de votre précieuse collaboration !

Le CA de l'ASES

 

Le questionnaire est en ligne : 

https://framaforms.org/enquete-sur-les-seuils-douverture-de-parcours-de-master-v11-1480946687

 

-- 

Etiquettes :

Tous les articles